9 astuces faciles pour optimiser la vitesse d’un site WordPress

9 astuces pour optimiser la rapidité site Wordpress

Comment optimiser la vitesse d’un site WordPress ? D’une manière plus générale, comment faire en sorte que votre site WordPress soit plus rapide ?

Vous avez déjà votre site Internet, mais vous pensez qu’il ne se charge pas assez rapidement. Vous avez raison de vous inquiéter de cet aspect, car la vitesse d’un site WordPress, comme tout site Internet, est un facteur primordial de bon positionnement sur Google. De plus, la patience des internautes est très limitée, et quelques secondes de gagnées peuvent faire une très grande différence sur le nombre de visiteurs qui restent sur votre site.

J’ai décidé de passer en revue pour vous les astuces les plus simples et les plus efficaces pour rendre votre site WordPress plus rapide.

Note importante : cet article est neutre, il n’est sponsorisé par aucune entreprise

Sommaire

Vérifier la vitesse de votre site WordPress 🔍

Il existe deux outils très simples, accessibles en un clic, qui vous permettront d’évaluer la vitesse de chargement d’une page web (communément, votre page d’accueil).

Google PageSpeed Insights
GTmetrix

Les deux sont fiables et complémentaires et vous donneront une note finale plus ou moins bonne, avec analyse des statistiques et recommandations. 

L’avantage de l’outil Google est qu’il mesure indépendamment l’affichage mobile et celui d’un ordinateur de bureau. Les deux analyses sont primordiales, sachant que plus de la moitié des internautes français utilise son portable pour aller sur Internet.

GTmetrix, lui, donne une note un peu plus sévère et vous permet d’ajuster encore davantage votre score.

1. Choisir un bon hébergeur web 🌐

C’est la base de tout site WordPress : choisir une plateforme qui soit pensée pour une rapidité optimale.

Tout d’abord, vous devez savoir que le simple fait de choisir un hébergeur aux performances élevées ne suffira pas à, à lui seul, rendre votre site plus rapide.

Vous devez combiner ce choix avec toutes les autres techniques que je vous explique dans cet article.

Il existe peu d’études fiables et sérieuses comparant les hébergeurs européens (la plupart des comparatifs sont biaisés car sponsorisés par diverses entreprises). 

Car, oui, plus votre hébergeur est proche de votre zone de chalandise, plus il sera efficace. Par exemple, si vos internautes sont essentiellement situés aux Etats-Unis, il vaut mieux choisir une offre dont les serveurs sont basés en Amérique du Nord.

Après avoir étudié les possibilités qui s’offrent à vous, j’ai répertorié quelques hébergeurs qui semblent tirer leur épingle du jeu :

Hostinger
Kinsta
A2 Hosting
OVH

Je vous invite à lire cet excellent comparatif des vitesses des hébergeurs les plus rapides, à mon sens le plus sérieux qui existe.

2. Opter pour un thème WordPress rapide 🚀

Maintenant que vous avez opté pour un hébergeur rapide, et même si ce n’est pas le cas, il vous faut sélectionner avec précaution un thème de site WordPress qui soit le plus léger et le mieux codé possible.

Mais comment faire pour savoir quel thème WordPress privilégier ?

D’abord, tout dépend de la nature de votre site.

Si vous voulez que le thème graphique soit déjà pensé à l’avance et ne faire que de petites retouches, alors vous pouvez acheter un thème payant qui répond à vos critères. L’offre étant gigantesque, la solution la plus sûre est de lire attentivement les avis clients concernant la fluidité d’affichage du site. D’une manière générale, plus le thème utilise des « grigris » graphiques impressionnants, plus il a des chances d’être lent.

C’est pourquoi il est plus approprié d’opter pour un thème entièrement personnalisable dont la structure de départ est très épurée et ne correspond pas à un secteur d’activité précis.

D’expérience, pour la construction de mon propre site et surtout celle de mes clients, et après des heures de recherche, le thème qui offre les performances les plus véloces est Astra. Gratuit, intuitif et fluide, il conviendra à la majorité des sites pas trop complexes (comme le mien !).

Thèmes gratuits les plus rapides :

Astra
Twenty Twenty
GeneratePress

Mes sources les plus sérieuses et récentes pour construire ce top sont Kinsta et Websiterating.

Thème wordpress pour optimiser la vitesse d'un site WordPress
Le choix de votre thème WordPress peut être déterminant !

3. Vérifier vos extensions (ou plug-ins) 🧩

C’est au tour des extensions de passer à la moulinette !

Avec l’aide de GTmetrix (ou WebpageTest) dont je vous parlais en introduction, vérifiez quel plug-in prend un temps excessif à charger et ralentit votre site.

Pour se faire, attardez-vous dans la section « Waterfall » et essayez de visualiser les extensions qui sollicitent le plus votre serveur.

Si c’est trop complexe, vous pouvez aussi tester vos plugins individuellement en les désactivant tous via votre console d’administration WordPress, puis en les activant un à un et en lançant à chaque fois une analyse de temps de chargement.

4. Installer un plug-in de mise en cache ⚙️

C’est un outil indispensable à tout bon site WordPress qui se respecte.

Vous en trouverez une pléthore gratuitement dans la bibliothèque d’extensions, et pour la plupart d’entre eux, ils effectueront le travail automatiquement.

Pensez néanmoins à nettoyer manuellement le cache de votre site après toute mise à jour (nouvel article de blog, changement d’une image dans une de vos pages, etc.) via le plug-in que vous aurez sélectionné.

Les meilleures extensions de mise en cache WordPress :

WP Super Cache (gratuit)
WP Rocket (payant)

5. Optimiser les images au maximum 🖼️

Vous n’imaginez pas le nombre de sites de mes clients qui sont considérablement ralentis par une mauvaise gestion des images affichées sur leurs pages !

Pour ma part, et après des mois d’essais d’outils divers et variés, je vous préconise une solution simplissime, rapide et ultra efficace en 2 étapes.

Ce qui est génial avec cette méthode, c’est que vous n’avez aucune installation à faire, tout est directement accessible gratuitement en ligne.

Pour alléger vos images, suivez ces étapes :

1- Allez sur Online Image Tools et compressez votre image au format WebP.
2- Utilisez I Love IMG pour redimensionner votre image à la taille exacte voulue, tout en gardant ses proportions.

Avec cette technique (que vous pouvez allier avec un plugin de « Lazy Load » qui permet de charger vos images le plus tard possible sur votre site), vous pouvez parfois alléger vos médias jusqu’à 98% !

Pros du tourisme : attirez plus de visiteurs

6. Nettoyer la base de données 📊

Le terme technique peut paraître effrayant, mais ne prenez pas peur ! Encore une fois, la magie des plug-ins WordPress gratuits va opérer.

Comme les extensions de mise en cache, vous disposez de plusieurs outils pour vous permettre d’effectuer un nettoyage de votre base de données. Grosso modo, cette dernière devient de plus en plus volumineuse au fur et à mesure que le contenu de votre site grandit.

La manœuvre consiste ici à supprimer les fichiers superflus, un peu comme le fait un plug-in de mise en cache, mais cette fois-ci en passant un coup de balai salutaire du côté de cette fameuse base de données.

Personnellement, je vous recommande WP Sweep car elle gère tout de manière quasi automatique. Il vous suffira de cliquer sur « Nettoyer tout » pour libérer de l’espace et optimiser la vitesse de votre site WordPress rapidement.
Veillez à sauvegarder votre base de données avant toute manipulation, au cas où.

7. Vérifier les scripts qui fonctionnent en arrière-plan (scripts externes) 👀

Qui aurait pu s’imaginer que des petites applications tierces parfois insoupçonnées pouvaient ralentir la vitesse de votre site WordPress ? Quelle est donc cette fourberie ?

Il s’agit, la plupart du temps, de certaines extensions que vous avez installé sur votre site (comme l’affichage de vos derniers post Instagram ou la console Google Kit, par exemple) qui génèrent des requêtes ralentissant l’affichage de vos pages.

Après avoir essayé diverses solutions moi-même, je ne peux que préconiser ici la version payante de WP Rocket pour deux raisons :

– D’une part, elle se révèle particulièrement efficace.
– D’autre part, elle ne nécessite quasiment aucune connaissance. Bien que sa configuration ne soit pas non plus un jeu d’enfant, elle reste accessible au plus grand nombre. Le support d’aide pourra vous épauler si besoin.

Les plugins WordPress peuvent ralentir votre site web
Certains scripts "cachés" peuvent ralentir votre site web.

8. Optimiser l'affichage pour smartphone 📱

Vous le savez sans doute déjà, l’ergonomie de votre site doit être adapté à l’affichage sur smartphone.

Que l’on se comprenne bien : cela signifie que vous devez « créer deux sites distincts » pour que cela fonctionne. Ou tout du moins, adapter le « responsive design » de la meilleure manière qui soit.

En terme de vitesse de chargement de votre site, cela veut dire que vous devez alléger les dimensions et le poids de vos images selon si elles s’affichent ou non sur téléphone mobile. 

Vous devez également veiller à ce que vos pages ne soient pas trop longues, car cela constitue un frein à la lecture sur smartphone.

Gardez tout cela en tête (entre autres, car les techniques de responsive design seraient trop longues et complexes à énumérer ici) quand vous construisez votre site et vérifiez toujours la manière dont il s’affiche sur chaque dispositif (ordinateur, téléphone, tablette).

9. Mettre à jour votre site (WordPress, extensions, PHP...) ✅

Un dernier conseil, et pas des moindres. Même s’il peut paraître évident, il peut arriver de ne pas penser à mettre à jour la totalité de son site.

Outre la mise à jour de la dernière version de WordPress en vigueur, n’oubliez pas d’actualiser vos extensions. Vous pouvez même opter pour que cette opération soit automatique dans la rubrique « Extensions » de votre tableau de bord.

Du côté de votre hébergeur Web, cette fois-ci, vérifiez de temps en temps que la dernière version de PHP soit activée (sauvegardez votre site avant pour éviter toute déconvenue). Cela peut sensiblement impacter la rapidité de votre site WordPress.

En résumé : comment optimiser la vitesse d'un site WordPress ? 👇

➨ Commencez par calculer la vitesse de votre site avec PageSpeed Insights ou GT Metrix.

➨ Choisissez un hébergeur Web rapide dont le serveur se situe à proximité de vos internautes.

➨ Optez pour un thème WordPress adapté à vos besoins, sans fioritures.

Identifiez les extensions qui prennent trop de temps à s’exécuter, désactivez-les, changez-les ou faites-les se charger en dernier grâce à WPRocket.

Automatisez la mise en cache de votre site ou videz le cache à chaque modification.

Redimensionnez et allégez vos images manuellement (cela fonctionne mieux que les formules automatisées), et adaptez leur format pour l’affichage sur smartphone.

➨ Mettez à jour votre version de WordPress, vos extensions et votre version de PHP.

Vous avez besoin d'aide ?

J'adorerais vous aider 🙂

Laissez-moi effectuer toutes ces tâches pour vous, ou faire un audit SEO de votre site pour vous dire quoi faire et comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Retour haut de page