Comment référencer gratuitement son site internet de tourisme

site wordpress hébergeur

Vous souhaitez apparaître en bonne position dans les recherches Google ?

Ah, si vous aviez une baguette magique ! Vous rêvez de voir votre site internet de tourisme en pôle position dans les résultats de moteurs de recherche. On ne va pas se mentir, ça ne se fera pas du jour au lendemain.

Vous le savez déjà, l’univers du tourisme en ligne est très compétitif. Pas de place pour le hasard ! Oui, mais voilà, votre budget n’est pas extensible. Et puis, hors de question de passer trois siècles à tout analyser. Le référencement naturel peut donc être une arme puissante pour faire croître votre visibilité dans la jungle de web

Je vais vous donner quelques conseils simples mais très efficaces (avec le temps) pour optimiser votre site web pour le référencement. Avec des exemples concrets et des outils faciles et gratuits, s’il vous plaît ! On y va ?

Sommaire

1- Créez un contenu de qualité et utilisez des mots clés pertinents ⭐

Si je vous dis de rédiger des textes de qualité, je me doute bien que vous n’allez pas applaudir des deux mains mais plutôt me regarder avec un léger sourire narquois. Alors, du bon contenu, qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Déjà, vous devez inspirer et donner envie, c’est la première chose et peut-être la plus importante à retenir. Jouez sur l’émotionnel. Commencez par écrire des articles de blog qui s’adressent directement à votre public. Explorez des thématiques qui les intéressent et qui se rapprochent de votre activité. 

Gardez bien à l’esprit que vos textes doivent être impeccables et refléter l’identité de votre univers. Surtout, restez authentique et donnez une touche informelle à votre contenu si cela colle avec vos prestations. Ecrivez pour vos lecteurs en premier lieu. Pas pour Google. Néanmoins, gardez à l’esprit qu’il faut s’adapter à l’algorithme des moteurs de recherche.

Pour cela, il est important d’utiliser des mots clés pertinents pour votre activité touristique. Les mots clés sont des termes ou des phrases que les internautes utilisent pour trouver des informations en ligne. Du coup, vous devez bien les choisir pour être efficace. Chacun de vos articles doit répondre à une question que se pose votre public, ou un mot-clé spécifique. 

Pour un hôtel, par exemple, vous pouvez utiliser des mots clés tels que “hôtel de luxe à Toulouse” pour votre page principale. Petite astuce : vous pouvez trouver des idées de mots-clés facilement sur Keyword Google Planner si cela peut vous aider. 

Pour un article de blog, essayez d’imaginer les questions que se posent vos lecteurs. Vous trouverez des exemples gratuits sur AnswerThePublic. De rien, ça me fait plaisir.

Ah, au fait : rien ne vous empêche de traiter d’un thème qui ne touche pas directement vos services mais peut y faire référence. Par exemple, “que faire à Toulouse” est une bonne idée de mots clés pour un article qui recense des activités à faire autour de l’hôtel, tout en faisant référence à vos prestations de manière subtile. Un bon titre pourrait être “Toulouse : top 6 des activités culturelles à découvrir absolument” si votre cible est dans cet esprit.

Ainsi, vous allez attirer un public averti qui veut visiter Toulouse. Tout en lui donnant des informations pratiques sur le reste de son voyage, donnez-lui envie de réserver chez vous.

2- Utilisez des titres, des balises et des descriptions stratégiques 📋

En plus des mots clés, les titres de page, les balises de métadonnées et les descriptions (rangez l’aspirine pour le moment) sont ultra importants pour les moteurs de recherche. Sous ces noms barbares se cachent en fait les informations que vous allez donner à Google pour comprendre votre page. Rien de bien sorcier là-dedans !

D’abord, rédigez des titres pertinents et accrocheurs pour attirer l’attention des internautes. Ne les faites pas trop longs, et incluez systématiquement les mots-clés que vous aurez choisi. Les balises méta et les descriptions doivent également les inclure. Si vous utilisez WordPress pour créer votre site, aidez-vous d’outils gratuits tels que RankMaths ou Yoast pour vous faciliter la tâche. Ils vous indiqueront la marche à suivre pour optimiser tout ce joyeux fatras.

Toujours dans l’exemple d’un hôtel de luxe à Toulouse (promis, la prochaine fois, je change), vous pouvez utiliser un titre de page d’accueil tel que “Hôtel de luxe à Toulouse | Profitez d’un séjour inoubliable”. La balise méta pourrait être “Réservez votre chambre d’hôtel de luxe à Toulouse dès maintenant et profitez d’une expérience unique”. Vous voyez bien que l’on cible directement la requête “hôtel de luxe” et le nom de la ville. L’idée est de donner envie tout en étant très concis et focalisé sur la recherche de l’internaute.

Comment référencer gratuitement son site internet de tourisme 1

3- Créez un site web rapide et mobile-friendly 📱

Vous le savez déjà : la plupart des internautes utilisent leur smartphone pour naviguer sur internet. A moins d’avoir vécu dans un trou pendant 15 ans, cela n’a échappé à personne.

Plus de la moitié viendra donc à vous via leur téléphone portable. Si votre site s’affiche mal ou trop lentement, je vous mets ma main à couper que vous perdez plus de 50% de clients potentiels. C’est juste énorme ! Sans compter que Google vous pénalisera fortement dans les résultats de recherche.

Comme vous ne pouvez pas vous permettre une telle folie, il est primordial de créer un site web rapide et “mobile-friendly” pour votre entreprise touristique. 

Ca, c’est pour la théorie. OK, mais en pratique, comment fait-on ?

Il faudrait plusieurs pages pour vous donner la marche à suivre. C’est un vrai métier, et vous n’avez pas le temps de vous attarder dans des démarches complexes. Je vous invite donc à lire mon article qui vous liste 9 astuces faciles pour optimiser la vitesse de votre site. Cela vous sera très utile si vous utilisez la plateforme WordPress. Vous (ou votre webmaster préféré) pourrez identifier les choses à faire.  

Et pour que votre site soit niquel sur smartphone, il faut que vous adaptiez tout son affichage de façon millimétrée (rangez votre double décimètre, cependant). Je vous l’accorde, ce n’est pas la partie la plus simple. Lorsque je me lance dans la création d’un site internet de tourisme pour un client, c’est comme si je construisais deux sites distincts : un pour les ordinateurs, et un pour les téléphones ! Suis-je pour autant payé double ? Ma bonté me perdra.

4- Utilisez les réseaux sociaux 🙆

Les médias sociaux sont un excellent moyen de promouvoir votre entreprise touristique en ligne. En utilisant Facebook, Instagram, Pinterest ou TikTok de manière intelligente, vous pouvez atteindre un public plus large et générer davantage de trafic vers votre site web.

Mieux, vous pouvez augmenter votre chiffre d’affaires en mettant en avant vos services via vos stories ou des vidéos impactantes. 

Ca, c’est la théorie.

En pratique, la clé pour vraiment performer sur les réseaux sociaux est d’interagir sans cesse avec vos clients et d’être régulier dans votre contenu. Osez, essayez, filmez, posez des questions, faites jouer, soyez vrais. Je pourrais vous donner mille conseils. Voici le plus utile, à mon sens : utilisez l’émotion, la vidéo et inspirez-vous des dernières tendances sur chaque réseau social.

Un exemple concret de l’utilisation réussie de cette méthode est l’entreprise Expedia. Ils ont une bonne présence sur les médias sociaux, avec des comptes actifs sur Facebook, Instagram et Twitter. Ils utilisent ces comptes pour promouvoir leurs offres de voyage, partager des photos, des vidéos inspirantes de destinations touristiques, et interagir avec leurs clients. Mais surtout, ils donnent envie et font dans l’authentique ! En partageant des idées d’activités, de restaurants, ou encore des astuces pour voyager léger dans des vidéos dynamiques filmées à la volée. 

Bref, ils étendent leur communication à toute la sphère des voyages, et pas seulement en parlant de leurs prestations. En utilisant le format vidéo immersif, ils arrivent à créer un lien de proximité avec leur public, et c’est ce qui plait beaucoup !

Adaptez ce qui fonctionne à votre identité et faites-en quelque chose d’unique, voire d’original. Qu’est-ce que vous faites encore là ? Bon, restez quand même pour la fin de l’article…

Comment référencer gratuitement son site internet de tourisme 2

Gagnez du temps, des clients, et libérez votre esprit 🙂

Passionné de tourisme, je vous accompagne pour faire prospérer votre activité touristique.

5- Optimisez votre site web pour les recherches locales 🕰️

Si je veux vous trouver et que vous êtes à Saint-Cucuron-les-Olives, il va falloir y mettre du vôtre !

Plus sérieusement, vous devez absolument optimiser votre site web pour les recherches locales si votre activité ne couvre qu’une zone spécifique du globe. 

Un recherche locale, kezako ? Ce sont des recherches effectuées par les internautes pour trouver des entreprises dans votre périmètre.

Affichez de manière très visible toutes les informations sur votre emplacement, telles que votre adresse, votre numéro de téléphone et vos heures d’ouverture, sur votre site web. Ces infos ne doivent pas gêner la navigation tout en étant facilement à portée de clic, c’est là toute la subtilité.

N’oubliez pas de bien renseigner votre fiche Google My Business pour que vos coordonnées s’affichent en bonne place sur Google, et ajoutez-y des publications régulières qui pointent vers votre site web ! Ce point est souvent négligé à tort car il permet de faire comprendre au moteur de recherche que vous êtes actifs sur votre site, ce qui plait beaucoup à l’algorithme, ce petit voyou.

6- Analysez votre classement dans les résultats de recherche 🕵

Je vous l’accorde, on n’est pas dans la partie la plus fun dans notre démarche de faire de Google notre charmant larbin.

Et là, vous vous dites qu’il va falloir sortir le monocle et triturer une multitudes de fichiers Excel imbitables.

Alors, oui et non.

Pour rendre la tâche un peu pus soyeuse, il existe de nombreux outils gratuits pour surveiller et analyser votre classement et votre trafic en ligne, tels que Google Analytics ou Matamoto par exemple.

En utilisant ces outils, vous pouvez voir comment les internautes trouvent votre site web, quels mots clés ils utilisent pour vous trouver et combien de temps ils y passent. 

D’accord, mais que faire de toutes ces données, Einstein ?

Les utiliser pour voir ce qui fonctionne le mieux et le moins bien : reproduisez ce qui fonctionne, optimisez ce qui ne marche pas. Vous pourrez savoir ce qui marche le mieux pour votre référencement : les réseaux sociaux ? Votre blog ? Les recherches Google directes ? Pesez le pour et le contre et essayez de mettre la gomme sur les canaux délaissés pour élargir votre visibilité au maximum.

En conclusion 👀

Il reste d’autres points qu’il aurait été long et fastidieux de traiter ici (les backlinks, les liens entrants, sortants, le maillage interne de votre site, et plein d’autres termes bien lourdingues), mais vous avez déjà une bonne base pour optimiser votre site de tourisme pour Google.

En utilisant ces astuces, vous pouvez augmenter votre visibilité en ligne, attirer des visiteurs sur votre site web et générer davantage de réservations et de revenus. N’oubliez pas que cela prend du temps et que vous devez absolument être réguliers dans votre communication.

2 réflexions sur “Comment référencer gratuitement son site internet de tourisme”

  1. Bonsoir je vous remercie Fabian , pour votre aide précieuse, je vais essayer de regarder, pour aller plus loin , encore merci ,cela est un vrai métier, je suis propriétaire d’un site , je ne suis pas le concepteur
    cordialement.
    Robert .

    1. Avec plaisir Robert, n’hésitez pas à m’écrire si vous avez besoin d’aide, je me ferai un plaisir de vous accompagner !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *